Des installations sportives flambant neuves

Étudiant, Sport, Université

le 16 novembre 2015

Une halle, 3 terrains de foot et 12 courts de tennis. Depuis la rentrée universitaire près de 400 personnes utilisent chaque jour ces équipements nouvellement inaugurés.

L'Université Joseph Fourier a inauguré le 13 novembre dernier, trois équipements sportifs nouveaux ou entièrement réhabilités sur le domaine universitaire de St Martin d’Hères-Gières : la Halle Belledonne, les terrains de foot synthétiques attenants et plusieurs terrains de tennis.
D'un montant de 3,8 millions d'euros, l'ensemble de ce programme a été financé par l'Agence nationale de la recherche (ANR) dans le cadre de l'Opération campus. Depuis la rentrée universitaire, ces trois installations accueillent environ 400 utilisateurs par jour : des étudiants mais également le grand public à travers les différents clubs utilisateurs des équipements.

L’inauguration de ces installations sportives flambant neuves s’est déroulée en présence notamment de François Charlon, directeur de cabinet de Madame le recteur de l'Académie de Grenoble et chancelier des universités, du président de l'Université Joseph Fourier, Patrick Lévy (au titre de la maîtrise d'ouvrage), de l'administrateur de la Communauté Université Grenoble Alpes, Daniel Brissaud (en tant que porteur de l'Opération campus), et de Claude Vigier, directeur du SIUAPS (gestionnaire des installations). Les entreprises impliquées dans ces trois chantiers ainsi que tous les autres partenaires et utilisateurs de ces équipements ont également participé à cet événement.

Présentation des trois chantiers
Construite en 1988, la Halle Belledonne d'une surface de 1 750 m² offrait des conditions de pratique sportive très dégradée : sol en enrobé, absence d'isolation thermique, éclairage de piètre qualité, mauvaise aération du lieu... Grâce au chantier de réhabilitation lancé en août 2014 et achevé en avril 2015, la nouvelle installation propose un cadre parfaitement adapté à la pratique des sports collectifs : handball, basket, volley et badminton. L'équipement a été en effet complètement mis à niveau pour garantir le confort et la sécurité des utilisateurs. Le sol est désormais de type « sportif » : l'enrobé existant a été recouvert par un revêtement de sol adapté, composé d'une sous-couche résiliente sur laquelle des couches de résines ont été appliquées ; ce sol technique garantit une bonne absorption des chocs du fait de sa souplesse, limitant ainsi les risques de blessure des sportifs. L'enveloppe du bâtiment a été entièrement changée pour garantir une bonne isolation (charpente, toiture, façade) ; les équipements techniques refaits à neuf (chauffage, traitement d'air, éclairage), une partie des matériels sportifs a été remplacée (cages de hand, paniers de basket...) et les vestiaires et sanitaires rendus accessibles aux personnes à mobilité réduite. L'entrée et les abords de la halle ont également été retravaillés. Coût total de l'opération : 1,8 M d'euros.

Attenant à la Halle Belledonne, un terrain de foot en synthétique a été créé à la place d'une piste d'athlétisme et deux autres terrains rénovés : l'un en synthétique et l'autre en stabilisé (matériau de type sable). Ce chantier d'un montant de 1,5 M d'euros permet de doubler la capacité d'accueil du campus pour la pratique du foot. Un important travail avec le paysagiste conseil de la Communauté Université Grenoble Alpes garantit une intégration harmonieuse des équipements sur le site avec notamment le choix de clôtures et de pare-ballons de couleur noire et le travail sur les plantations et le traitement des abords.

Le troisième chantier a concerné 12 terrains de tennis : 4 terrains très dégradés en béton poreux ont été entièrement rénovés avec un nouveau sol en résine et 8 autres terrains ont été remis partiellement en état pour un montant global de 0,5 M d'euros. Un soin particulier a également été apporté pour intégrer ces installations dans leur environnement.

Plus de 400 usagers par jour
Depuis la rentrée universitaire, les nouvelles installations sportives tournent à plein à raison de 400 usagers en moyenne par jour pour une amplitude horaire allant de 8h à 22h.
Les principaux usagers sont bien évidemment les étudiants du site qui utilisent ces équipements par l'intermédiaire des Services universitaires des activités physiques et sportives (SUAPS) des établissements et du Service interuniversitaire des activités physiques et sportives (SIUAPS) dans le cadre des cours en formation qualifiante ou personnelle, par l’intermédiaire des associations sportives des universités pour les compétitions universitaires. Ces installations bénéficient également aux étudiants sportifs de haut niveau et à d’autres associations (GUC Tennis, Caesug…), ou encore à la Ville de Grenoble…


De gauche à droite : Daniel Brissaud, administrateur de la Communauté Université Grenoble Alpes, Patrick Lévy, président de l'UJF, Claude Vigier, directeur du SIUAPS, Dominique Gremeaux, directrice de la DAPaL de l’UJF, François Charlon, directeur de cabinet du recteur de l'Académie de Grenoble, Jean Barette, architecte (cabinet B_CUBE architectes), Pierre Lagouardat-Massiroles, assistant à la maîtrise d’ouvrage (société Projectio), et Anne Blanchon, chargée d’opérations à la DAPaL.